Pixel facebook

L’effet de halo, c’est quoi? Blog sur le langage non verbal

par | Mar 16, 2020 | non verbal | 1 commentaire

L’effet de Halo, c’est quoi?

Peut-on tirer parti des biais cognitifs dans notre communication quotidienne ? 

La réponse est assurément oui !

Mais qu’est-ce qu’un biais cognitif

C’est tout simplement une propension qu’a notre cerveau à systématiser une réflexion parfaitement illogique, que ce soit à propos d’une personne, d’une situation, d’un objet etc. 

Les biais cognitifs s’appliquent quotidiennement créant ainsi chaque jour leur lot d’idées saugrenues de prises de décisions complètement irrationnelles et de raisonnements fallacieux.

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo

Quelques exemples de « l’effet de halo » et de « biais cognitifs »:

Nous avons tendance à nous comporter différemment selon que nous ayons en face de nous un interlocuteur bénéficiant d’un titre ou pas. 

Par exemple on se comporte différemment face à un docteur tout simplement parce qu’on lui prête des connaissances supérieures à la majorité des gens. 

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo - L'impact de l'uniforme

Dès lors, nous ne nous autorisons plus à remettre en question son raisonnement qui peut, dans certains cas, être complètement absurde. Lui-même pouvant être victime de ses propres biais cognitifs. 

Nous donnons tellement de pouvoir aux spécialistes en tout genre qu’ils pourraient nous faire entrer en guerre en un claquement de doigts et tout ça grâce aux bugs de notre cerveau. Prenez par exemple les pseudo preuves de la présence d’armes bactériologiques qui ont créé le conflit irakien.

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo dans la communication

La publicité n’est pas en reste et a d’ailleurs très bien compris que pour vous vendre un produit aussi banal qu’une brosse à dents, il n’y a rien de plus sûr que de mettre un pseudo chercheur, qui s’avère bien souvent être un acteur habillé en costume cravate ou en tenue médicale, utilisant un vocabulaire scientifique ainsi que des chiffres, des statistiques et des études censées compléter le sérieux apparent de ses propos. 

Une autre idée saugrenue peut s’appliquer dans la vie de tous les jours. Par exemple, nous prêtons un caractère plus vertueux et rempli de nombreuses qualités à une personne que nous trouvons physiquement attractive. 

L’effet de halo s’applique ici à merveille car nous prenons un point de détail,  c’est-à-dire, sa beauté supposée (qui est un jugement bien subjectif) et nous en faisons une généralité. Un peu comme le halo lumineux appelé communément auréole ornant la tête de personnes supposément saintes. (C’est d’ailleurs de là que vient le nom effet de halo).

Ce principe s’est vérifié aussi en politique ou lors d’enquêtes menées à un niveau mondial sur l’évaluation de la taille des chefs d’états par les citoyens. Les sociologues se sont rendu compte que la plupart des gens surévaluent de plus ou moins de 10 cm la taille de leurs dirigeants.

Car voyez-vous, à grandes responsabilités, grandes personnes!

Cela vous donne une idée de ce qui va suivre maintenant:

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo dans la politique

L’effet de halo, pour améliorer votre leadership!

En effet des études ont montré très clairement que les personnes de plus grande taille bénéficient souvent d’un meilleur traitement salarial. Cela est absurde mais malheureusement vrai.

J’aimerais vous parler plus longuement des diverses applications de l’effet de halo mais je me contenterai ici de vous expliquer comment vous en servir pour améliorer votre leadership et votre charisme.

Il est bien entendu que personne sur terre n’a de pouvoir. Nous bénéficions seulement du pouvoir que les autres nous prêtent. Dès lors, en observant quelques règles, vos interlocuteurs vous prêteront plus de pouvoir que vous n’en avez réellement.

Manipulation me direz-vous ? 

Je vous répondrais que non, ce n’est pas de la manipulation, c’est de la communication. 

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo pour une meilleure communication

Pour bénéficier d’une plus grande « aura » au quotidien, recevez les personnes que vous voulez impressionner que ce soit dans le cadre des affaires ou de la séduction, dans un lieu qui possède les caractéristiques que vous voulez leur faire passer.

Par exemple, une salle de sport aux équipements high-tech, un hôtel chic, une discothèque branchée, un restaurant à la gastronomie réputée,etc… Tous ces endroits feront naître différent types d’émotions chez la personne choisie.

Sans le savoir, le cerveau de votre interlocuteur vous imposera les caractéristiques inhérentes au lieu dans lequel vous leur avez fixé le rendez-vous.

Allongez votre silhouette par le biais d’un costume ou de talons car “grandes personnes” = “grandes responsabilités”. Du moins dans le cerveau de votre interlocuteur. 

Vous pouvez aussi glisser dans votre intervention, l’air de rien, que vous connaissez telle ou telle personne plutôt réputée. 

Car dans la réflexion de votre interlocuteur, si vous connaissez des personnes réputées c’est que vous-même vous n’êtes pas n’importe qui. 

Portez un objet de « pouvoir ». Cela peut être : une belle montre, un beau stylo qui dépasserait de la poche avant de votre veste, une broche, etc… Tout cela participera à augmenter votre  « aura » car une personne, à partir de ce point de détail comme celui d’un stylo de luxe, extrapolera cette caractéristique à l’ensemble de votre personnalité. 

Bien sûr vous pourriez vous dire en lisant cet article que vous vous ne feriez jamais cela car vous êtes quelqu’un de simple et vous préférez recevoir les gens dans la simplicité plutôt que dans la sophistication. 

Dès lors, vous choisirez à décor simple, des vêtements simples, etc… mais si vous y réfléchissez un peu, vous êtes toujours en train de vous servir de ce fameux biais cognitif qu’est l’effet de halo. 

Comment éviter de se laisser prendre au piège de cette effet ?

C’est tout à fait simple, il vous suffit de ne pas vous fier aux apparences et simplement de vous baser sur des faits objectifs et non pas sur des ressentis ou un jugement effectué à la hâte.

Nous avons tous notre libre arbitre et nous pouvons apprendre à nous sortir de nos systématismes même si ce n’est pas toujours évident.

En pratiquant une communication prenant en compte les biais cognitifs de manière consciente, vous serez capable de reconnaître chez les autres les mêmes stratégies conscientes ou inconscientes et de ne pas vous laisser prendre facilement à ce jeu de dupes. 

Je n’ai ici cité que quelques conseils applicables dans votre vie quotidienne mais il y en a beaucoup d’autres et Il existe aussi bien d’autres biais cognitifs qui méritent d’être étudiés.

J’espère que vous ferez bon usage de ces quelques petites informations et qu’à force de les utiliser de manière constructive, vous pourrez très facilement les reconnaître et ne plus vous laisser abuser.

Blog sur la communication non verbale - les biais cognitifs - L'effet de Halo en pratique

1 Commentaire

  1. Dominique Molle

    N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire après votre lecture!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment devenir un grand champion avec Mohamed Ali! - Facing Europacorp - Formations - communication non verbale- Leadership - […] Le décorum! (voir mon article + vidéo sur « l’effet de Halo »). […]

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This