Pixel facebook

Les lois de la confiance en soi ! (🧠PSYCHOLOGIE)

par | Juil 26, 2021 | Youtube | 1 commentaire

La confiance en soi est très souvent perçue comme étant difficile et parfois même impossible.  Elle est pourtant primordiale et si l’on compose avec elle, elle peut nous permettre de vivre une vie dans laquelle nous nous épanouissons.

La confiance en soi se travaille…  En effet, ce n’est pas inné !  Elle commence d’ailleurs au plus jeune âge, et ce sont les parents qui sont en charge de l’enseigner à leur progéniture.

Une des bases pour acquérir la confiance en soi pour un enfant est la bonne communication entre le père et la mère.

Comment acquérir de la confiance en soi ?

L’une des principales façons est en osant sortir de sa zone de confort.  

Si vous faites tous les jours la même chose, vous obtiendrez toujours le même résultat.  En revanche, si vous osez vous bousculer en réalisant des actions qui vous sont inconnues, voire même, qui vous font peur, vous éprouverez alors la satisfaction d’avoir accompli quelque chose de nouveau et d’avoir pu vous dépasser.  

Par conséquent, cela viendra nourrir votre confiance en vous et l’estime que vous vous portez s’en trouvera également impactée.  

Ayez conscience que c’est en passant à l’acte que des changements s’opéreront dans votre vie.    

En effet, il ne suffit pas de dire que l’on va mettre des choses en application pour que l’on acquière de la confiance en soi, mais bien en posant des actes concrets.  

Il ne faut pas forcément réaliser de grandes actions pour gagner de la confiance en soi.    

Précisément, si vous vous fixez des objectifs trop hauts, ou trop importants, cela risque de vous décourager et vous obtiendrez l’effet inverse de ce que vous escomptez.  

Prenez la décision chaque jour de faire quelque chose de nouveau.    

Les lois de la confiance en soi - Article Blog - Facing Psychologie - Dominique Molle

Vidéo sur les lois de la confiance en soi :

Être indulgent avec soi-même  

Ne pas réussir une action que vous avez tentée, ne veut pas dire que vous n’êtes pas capable d’y arriver.  Il est aussi nécessaire d’accepter ses forces autant que ses fragilités.  C’est en considérant ses faiblesses que l’on apprend sur soi-même et que l’on peut progresser.  

D’où l’importance de se remettre régulièrement en question, notamment quand on commet des erreurs.  Mettre son ego de côté et allez voir en soi et dans ses actes ce qui nous a amenés à l’échec pour mieux se comprendre.  Cela aide à gagner de la confiance en soi.    

Il est également important de ne pas se chercher d’excuses pour se dédouaner de la responsabilité qui nous incombe.  Car qu’on veuille le reconnaître ou non, nous sommes responsables de notre vie.   

C’est la conséquence de nos choix qui impacte nos vies.  

Comment savoir quand on se cherche des excuses :  

Lorsqu’on essaie de justifier nos erreurs, nos échecs.    

Lorsqu’on utilise le : « oui, mais… »  

Il n’est pas difficile de se trouver des excuses valables, mais en agissant de la sorte, on n’assume tout simplement pas qui l’ont est, ni nos actes.    

C’est pourquoi il est important d’en prendre conscience, et de cesser de gaspiller son énergie à se trouver des excuses ou à les faire valider par autrui.  

Il y aura toujours de bonnes raisons pour certains de nos agissements, il est facile d’expliquer le pourquoi et le comment d’un échec, mais ce n’est pas en fonctionnant ainsi que nous avançons et que nous pouvons augmenter la confiance en soi.  

VOUS AIMEZ NOTRE ARTICLE ?

Après votre lecture, n’hésitez pas à nous laisser un petit message à la fin de l’article… Merci d’avance !

Avoir un bon état d’esprit  

Il est aussi nécessaire d’avoir un bon état d’esprit, car celui-ci étant davantage ouvert, il est plus disposé au monde qui nous entoure.  

Bien souvent, nous avons tendance à nous exprimer par le biais d’affirmations qui nous desservent telles que :  

  • je n’y arriverai jamais  
  • je ne suis pas capable  
  • je ne vais pas réussir  
  • je suis nul …  

Il est évident qu’en ayant ce genre de réflexion envers soi-même, cela ne peut nous aider dans notre démarche de gagner de la confiance en soi. 

Prendre un engagement envers soi-même  

Les lois de la confiance en soi - Article Blog - Facing Psychologie - Dominique Molle - L'engagement

Savoir prendre position et engagez-vous envers vous-même en faisant de vous votre priorité.  

Il est essentiel de prendre soin de soi et d’avoir un dialogue positif avec soi-même.  Cela vous apprend à mieux vous connaître et lorsque l’on se connaît bien, la confiance en soi s’en trouve améliorée.  Il est logique que l’on ait besoin de se comprendre pour s’apprécier.  

Exemple :    

Un sportif a besoin de connaître ses capacités, son corps, ses réactions, pour pouvoir exceller dans son domaine.  Et c’est cette connaissance de lui-même qui lui apporte la confiance en lui, et qui lui permet de performer. 

Lire l’article sur Comment devenir un grand champion avec Mohamed Ali!

 

Accepter les compliments  

Acceptez que les autres vous félicitent, ne faites pas les modestes.  En effet, refuser un compliment veut dire que l’on ne s’en sent pas digne.  Ne pas se sentir digne de ce que l’on nous offre est en vérité un manque de confiance en soi et un manque d’estime de soi.  

Être responsable  

Assumer qui vous êtes ainsi que vos actes, prenez la responsabilité de ce qui arrive dans votre vie.   

Bien que vous ne puissiez pas avoir un pouvoir sur les paroles, et le comportement d’autrui, vous pouvez vous contrôler vous !  

Vous pouvez avoir un impact sur vos pensées, votre perception de la réalité, votre regard sur les évènements et circonstances.   

Selon votre vision et l’interprétation que vous en faites, vous pouvez changer leur signification voire même le résultat.  

Prendre ses responsabilités c’est augmenter sa confiance en soi, avoir des connaissances également.  

Avoir des connaissances  

Avoir la connaissance des choses augmente votre responsabilité.   

En effet, cela induit inévitablement le fait que vous êtes informé, que vous êtes conscient de l’impact de votre comportement et les conséquences qui peuvent en déduire. 

Les lois de la confiance en soi - Article Blog - Facing Psychologie - Dominique Molle - avoir des connaissances

Travaillez vos attitudes avec :  

L’authenticité  

Soyez vous-même, sans peur du regard des autres.    

Votre comportement et vos actes doivent être en adéquation avec vos dires.  

La positivité  

Portez votre regard sur ce qu’il y a de positif autour de vous.

Donner de l’importance à ce qui va dans votre vie vous aide à avoir un bon état d’esprit.

Les lois de la confiance en soi - Article Blog - Facing Psychologie - Dominique Molle - être positif

Le respect  

Respectez-vous et respectez les autres.    

Tout commence par soi, prenez l’habitude d’avoir du respect envers vous-même.  

La proactivité  

Prendre des initiatives pour améliorer le quotidien.   

Anticipez sur certaines choses, n’attendez pas qu’on vous le dise.    

Parce que prendre des décisions et la responsabilité qui en incombe est bon pour booster la confiance en soi.  

La patience  

La rapidité n’est pas un gage d’efficacité.  

Faire preuve de bon sens et accepter qu’il faille parfois du temps pour que les choses se fassent.  

L’auto dérision  

C’est important de savoir rire de soi et de ne pas trop se prendre au sérieux.  

Savoir s’affirmer  

Respectez les autres tout en affirmant et en osant être qui l’on est.  

Beaucoup de personnes éprouvent des difficultés à dire non quand quelque chose ne leur convient pas.  Pourtant oser dire non est une preuve de respect envers soi et apporte également de la confiance en soi.    

Exprimez vos opinions tout en respectant celles des autres.  

Les lois de la confiance en soi - Article Blog - Facing Psychologie - Dominique Molle - savoir s'affirmer

Mettez des actions en place  

Ayez conscience que c’est en passant à l’acte que des changements s’opéreront dans votre vie.

Donner du sens à sa vie  

Vivre en alignement avec ses rêves.  

Ne jamais cesser d’apprendre.  

Conclusion :   

La confiance en soi se travaille quotidiennement en posant des actes concrets, en outrepassant ses peurs, et en se dépassant soi-même.  

Ne craignez pas d’échouer, essayez, et si vous vous « plantez », n’abandonnez pas, persévérez.  

Dites-vous qu’à la longue de se planter, on finit par pousser !  

Article rédigé par:

Aurélie Bruyère

Aurélie Bruyère

Rédactrice web - Blogueuse

Moi c’est Aurélie, la touche « girly » du groupe. Maman de 7 enfants, coach en développement personnel, conférencière, et auteure, je suis intriguée et surtout passionnée par l’humain et tout le potentiel qui sommeille en chacun de nous...

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This