Pixel facebook

Comment devenir un grand champion avec Mohamed Ali!

par | Avr 6, 2020 | non verbal, Mental | 0 commentaires

« Pour devenir un grand champion, vous devez croire que vous êtes le meilleur. Et si ce n’est pas le cas, faites semblant de l’être ».

Cette phrase a été prononcée par Mohamed Ali qui est considéré pour beaucoup, comme le plus grand boxeur de tous les temps. Sous une apparente simplicité, se cache une réflexion bien plus profonde….

Soigner son entrée! 

Mohamed Ali était un maître de la mise en scène avant d’entrer sur le ring ! Il n’hésite pas à:

  • Lancer des propos blessants concernant son futur adversaire! 
  • Orchestrer des histoires le présentant comme un surhomme n’ayant peur de rien! 
  • User des effets de scène et autres jeux de lumière augmentant son aura!
  • Adopter une attitude et une gestuelle montrant sa toute-puissance…

Il impactait le moral de son adversaire, lui volant ainsi une partie de son potentiel! Ce dernier avait déjà le sentiment qu’il allait perdre avant même que le combat ne commence!!!

Comment devenir un grand champion avec Mohamed Ali - Blog non verbal - Communication non verbale

Mettre toutes les chances de son côté! 

Notre phrase (citation) de départ prend ici tout son sens ! 

En effet:

montrent bien qu’il n’était pas convaincu d’être le meilleur et essayait, par cette stratégie, de mettre plus de chances de son côté afin de remporter la victoire!

Le principe de l’auto-suggestion! 

Cela nous donne une idée de la puissance de la communication et du non verbal sur le psychisme humain…

Mais cela ne s’arrête pas là ! 

A force d’adopter une attitude, un phrasé, une gestuelle véhiculant la confiance en lui, il s’est mis progressivement à y croire.

Comment cela est-il possible ? 

La réponse se trouve dans l’étude de la neurologie

Notre système nerveux comporte des nerfs efférents et des nerfs afférents.

  • Un message nerveux efférent correspond aux informations émanant du système nerveux central (cerveau, cervelet, moelle épinière et tronc cérébral) en direction des organes effecteurs ; le plus souvent des muscles, mais également des glandes, afin de donner des consignes. 
  • Les messages nerveux afférents engendrent donc la réponse motrice! Ils correspondent aux informations émanant des récepteurs sensitifs du système nerveux périphérique et remontant vers le système nerveux central (cerveau, tronc cérébral, cervelet et moelle épinière), où elles vont être intégrées.

En bref, la perception que vous avez d’une situation fait que votre cerveau envoie des messages directement aux organes, aux glandes endocrines ainsi qu’aux muscles pour se préparer à s’adapter à une situation spécifique.

Adopter des attitudes positives:

Lorsque volontairement (sans être soumis à une situation particulière), vous adoptez une attitude sollicitant la mise en action de certains muscles, ceux-ci renvoient l’information que vous êtes confronté à une situation particulière (par exemple : une situation rigolote car vous provoquez intentionnellement votre sourire). 

Le cerveau ayant reçu ces informations des muscles, il peut alors recréer dans les secondes qui suivent le climat mental adapté à la situation (dans ce cas précis faire monter la sérotonine indispensable à la joie). 

En bref, cela veut dire que si vous adoptez volontairement des expressions faciales, des gestes, une attitude corporelle, ayant pour objectif de créer un climat mental particulier ; au bout de quelques secondes, votre cerveau le reproduit !

Comment devenir un grand champion avec Mohamed Ali - Blog non verbal - Attitudes positives

Reprogrammer son cerveau:

Vous pouvez donc reprogrammer votre cerveau en adoptant cette méthode et gérer des situations parfois délicates d’une manière totalement différente si vous possédez les connaissances nécessaires pour le faire. 

Cette technique peut aussi vous permettre d’attirer le succès, d’améliorer votre leadership, d’augmenter votre capital sympathie, etc. 

Je dirais donc, pour paraphraser Mohamed Ali, que si vous manquez de confiance en vous, vous pouvez toujours faire semblant d’en avoir et progressivement vous finirez par le croire.

La magie du cerveau nous permet donc de devenir qui nous voulons être. Il suffit d’accepter d’y croire. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This